15 avril 2018 ~ 3 Commentaires

-13-Découverte de LAON et du chemin des Dames

DÉCOUVERTE de LAON

La MONTAGE COURONNÉE et le CHEMIN des DAMES

Le 30/03/2018

46 Membres de l’Association ont participé à ce voyage guidé dans le LAONNAIS.

IMG_8904

La CATHÉDRALE

IMG_8907

Lorsque l’on s’approche de Laon, on distingue cette dentelle de pierres blanches posée en haut de la colline.

La construction style Gothique primitif date de 1155 – 1235. Elle possède 5 tours dont une tour lanterne (hauteur 42 m) à la croisée, longueur 110 m, largeur 31 m.

Les tours sont ornées de statues de bœuf en référence à une légende.

ANCIEN ÉVÊCHÉ (actuellement Palais de justice) .

Ancien diocèse historique de Picardie, supprimé en 1801 (concordat),

aujourd’hui l’évêque de Soissons est évêque de Laon.

LA CHAPELLE DES TEMPLIERS (XIIème siècle)  (commanderie de Laon).

Ce monument rappelle la saint Sépulcre de Jérusalem  site du tombeau du Christ).

IMG_8950

Notre visite s’est terminée par la découverte des vieilles rues, de l’Hôtel Dieu, du Cloître, des remparts et de la porte d’Ardon.

IMG_8881

Pause déjeuner dans un restaurant de Berry au Bac.

Le CHEMIN des DAMES

 Village traversé par la rivière l’Aisne.

  • Haut lieu historique (en 57 av. JC) eu lieu la Bataille qui opposa 300000 belges aux 8 légions de César et ses alliés (40000 hommes) ; fait marquant lors de sa retraite en France.
  • Napoléon affronte les troupes Blücher (prussiennes) en Mars 1814, le Général Vaucoutry et ses troupes se sont illustrés.
  • En 1914, le village est situé sur la ligne de front et sera détruit en 1915.

MÉMORIAL des CHARS d’ASSAUT
IMG_9146

Elevé au carrefour dit du « Choléra » point crucial de l’attaque du 16 Avril 1917.Pour la 1ère fois, les chars d ’assaut français lors de l’offensive lancée par le Général Nivelle du Chemin des Dames, 128 chars Schneider en 2 groupes ont pour mission de percer le front au Nord de Berry au Bac sous les ordres du commandant Bossut  (tué lors de l’attaque).

108 sur 720 hommes d’équipage sont tués. 51 chars sont touchés et détruits.

LE PLATEAU de CALIFORNIE

Au cœur du Chemin des Dames est tout comme Verdun, un lieu emblématique de la 1ère guerre mondiale.

Lieu d’occultation du fait de l’échec cuisant de l’offensive Nivelle d’Avril 1917 et aux mutineries de Craonne.

IMG_9354

Une sculpture monumentale a été érigée « Ils n’ont pas choisi leur sépulture » .               Maintenant placée à la Caverne du Dragon.

Le MONUMENT des BASQUES (à la mémoire de la 36ème division d’infanterie)..

IMG_9177

Sans référence guerrière, au premier plan un paysan Basque et non un poilu en costume traditionnel, coiffé d’un béret et tourné vers le « pays » tournant le dos au champ de bataille, pour rappeler que derrière chaque soldat sacrifié il y avait un homme.

FERME HURTEBISE (ferme de l’Abbaye cistercienne de Vauclair).

Lieu stratégique très disputé lors de violents combats. Celle-ci permet d’obtenir des vues sur les vallées de l’Aisne et de l’Ailette.

La CAVERNE DU DRAGON

A proximité de la ferme Hurtebise.

Ce sont les Allemands qui lors de leur occupation, l’ont surnommée « La caverne du dragon » (flammes des mitrailleuses sortant des entrées de la caverne).

A l’origine, c’est une carrière souterraine creusée depuis le Moyen Age pour exploiter les pierres qui ont notamment servi à la construction de l’Abbaye. Cette caverne est située sur le haut du plateau, où il est le plus étroit. Sa position de poste avancé, offre un large panorama sur la vallée. Un tunnel relie les lignes arrière. Lors de l’offensive Nivelle en Avril 1917, les troupes sénégalaises (françaises) sont prises en revers (échec brutal).

Le 25 juin 1917, l’assaut des troupes françaises permet d’accéder à la grotte : 340 soldats allemands sont faits prisonniers. Cette prise d’armes sera célébrée comme une grande victoire.

IMG_9367

 

Caverne du Dragon

ABBAYE de VAUCLAIR

 Située dans la vallée de l’Ailette au milieu de la forêt, elle fut fondée en 1134 par Bernard de Clairvaux.Un groupe de moines en prit possession, ainsi que des terres et fermes environnantes.Elle fut détruite presque totalement en 1917 sous les feux de l’artillerie.

Il ne reste plus aujourd’hui que des vestiges.

 

Organisation :  Régis aidé de Joselyne et Michel

Rédaction       :  Régis

Photos             :  Alain et Michel

Laon et Caverne du Dragon : guides Office du Tourisme

Présentation générale et le Chemin des Dames : guide Jean Pierre (membre bénévole)

3 Réponses à “-13-Découverte de LAON et du chemin des Dames”

  1. petit-jean-marc 19/04/2018 à 09:38

    nous avons passer une trés bonne journée . comme chaque sortie encore merçi aux organisateur

  2. FIEVET MICHEL 18/04/2018 à 20:51

    beau voyage mais pas de quartier libre a la
    cathedrale cordialement

  3. Alain & Chantal 18/04/2018 à 20:15

    C’était une très belle sortie, très émouvante lors de la visite de la caverne du dragon.


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Camp Pioks Danemark 2016 |
Formation Region Ouest - Le... |
L'été DK'lé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association sophrologie bie...
| Fcpe Parthenay
| Action Catholique des Enfan...